Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
*AIETVBLOG  #1W3BZINE MUSIC@L

*AIETVBLOG #1W3BZINE MUSIC@L

Menu
Ulrich Forman en concert au Festival Chorus 2013, live-report et photos

Ulrich Forman en concert au Festival Chorus 2013, live-report et photos

63420_537124109673257_1693132538_n.jpg

Qui n’a pas entendu sur son poste de télévision, le fameux gimmick ‘I’m in love, I’m in love, I’m in love’ qui accompagne la publicité du site de rencontres Attractive World ? Derrière cet air entêtant se cache un jeune auteur / compositeur / producteur du nom de Polérick Rouvière alias Ulrich Forman. Jusqu’ici, il s’était surtout fait connaitre dans les années 2000 au sein du projet électro Ledge, ou encore comme compositeur de bande originale pour le cinéma et des collaborations avec Yann Tiersen ou Dyonisos. 

Derrière ce pseudo à consonance germano-hongroise,  il y a maintenant et surtout un projet musical totalement personnel. Un répertoire entre électro, pop et folk assumé, des mélodies tantôt  radieuses ou tantôt mélancoliques, le tout condensé dans un premier EP réussi, « See my Love », qui est paru en Janvier 2013, chez Barclay/Universal. 

549826_500231533362515_1662545416_n.jpg

EP « SEE MY LOVE »

disponible sur ce lien : http://www.bit.ly/SeeMyLove

Déjà heureusement surprise par la qualité des mélodies de ce premier opus, il était temps pour le blog de découvrir Ulrich Forman sur scène. Le Festival Chorus des Hauts de Seine nous a donné cette opportunité ce Samedi 6 avril, sur la plate-forme aménagée près du Magic Mirror du parvis de la Défense. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’Ulrich Forman n’a pas démérité, bien au contraire, en assurant une très belle performance dans une température glaciale, bien loin des normales printanières. Mieux encore, il a emballé et réchauffé le public présent venu en curieux. 

P1070288

Un attroupement s’était déjà constitué pendant leurs balances, qui s’est mis à grossir aux premières notes du concert, sur le titre « How to know ». Des envolées vocales, mixées à une rythmique d’un cheval fou, plongent directement l’auditoire dans l’univers mélodico-fulgurant d’Ulrich Forman. On commence déjà à avoir les oreilles qui nous démangent. Pourtant « Today », le second titre, prend les chemins de traverse, au son de notes électriques langoureuses et apaisées, aux influences assumées des Beach Boys. Ulrich Forman prend le parti de nous emmener dans un voyage lointain, le temps de cette magnifique ballade, loin du froid nordique de la Défense. Pari réussi, la musique chaleureuse d’Ulrich Forman intrigue les personnes de passage qui prennent le temps de se retourner et de s’arrêter pour écouter plus attentivement le groupe.  

Ce n’est pas le titre « See my love » qui va arrêter le groupe Ulrich Forman en si bon chemin. Polérik Rouvière saisit sa guitare acoustique et on retrouve les chœurs si caractéristiques du répertoire d’Ulrich Forman. De belles envolées lyriques enveloppantes, poétiques, comme un hymne naturel à l’amour qui se poursuit sur une musique plus électrique et rythmée. La partition du trombone lui confère une belle profondeur et on se laisse volontiers glisser sur ses notes jusqu’au final aux claviers. 

P1070306

Ensuite, Polérick Rouvière s’installe au piano et les premières notes sur les touches noires et blanches ne trompent personne. Cette chanson déclenche immédiatement une réaction spontanée et  enthousiaste du public (moi avec) qui reprend à tue tête le refrain de la chanson « I’m in love ». Ce titre-phare de l’EP 'See my Love', qui a pourtant été écrit suite à une déception sentimentale, provoque l’effet contraire, et son côté entrainant fait remuer la tête et battre les mains des petits et grands venus faire leurs courses en cette fin de samedi après midi. Je dois confesser que ce refrain m’a longtemps « agacé » au début de sa diffusion à force de l’entendre de façon répétée (forcée ?) sur mon petit écran. Il a fallu que je réécoute au calme ce titre sur les vidéos puis enfin en Live (pour la première fois à l’International) pour en découvrir toutes les subtilités et adhérer à cet hymne conquérant. Bien que l’on soit au milieu du parvis de la Défense, il permet à tout le monde de se réchauffer en esquissant des petits pas de danse bienvenus ! 

Ce qui fait également la force du répertoire d’Ulrich Forman sur scène, c’est également la formation de musiciens, pour certains multi-instrumentistes, qui accompagne Polérik Rouvière (au chant, à la basse et au piano) avec : Gaëtan aux choeurs et à la batterie, Yann aux chœurs, aux percus, à la basse et au trombone, Louis aux chœurs et à la guitare éléctrique et Stéphane au chant et aux claviers. Cette troupe, dont certains se connaissent depuis l’époque de Ledge, délivre une excellente performance Live, un son carré jamais dégoulinant, à la fois léger et enlevé, dans une tonalité pop-rock dans l’intention, bordée d’une petite pointe d’électro, à  l’image du titre « Give me the night ». 

P1070253

Il reste que Ulrich Forman ratisse large au niveau de ses influences. Le titre « Skinny Love » par exemple, emprunte largement son univers folk à celui d’un Bon Iver revisité. Seul le feu de bois manque … mais pas les bravos, ni les cris et l’enthousiasme bon enfant du public, qui malgré le froid persistant reste pour écouter le groupe jusqu’au bout.  Eux-mêmes, tout emmitouflés dans leurs vestes, leurs écharpes, ou encore leurs mitaines n’en reviennent pas. Pour clôturer ce premier concert gratuit, offert par le Festival Chorus, la chanson « You gotta stay » est idéale pour conserver cette sympathique convivialité musicale ! Deux jeunes gens se  lâchent et se lancent dans un rock de circonstance au son de cette chanson pop à souhait qui voit tout le groupe mettre ses derniers efforts et donner au public un très très beau et bon final. Ovation méritée pour le groupe Ulrich Forman qui se voit gratifier des applaudissements nourris du public.   

Les paroles universelles et les compositions intimistes d’Ulrich Forman, vous l’aurez compris, sont de véritables hymnes à l’amour, qui dégagent des mélodies radieuses d’un côté, et mélancoliques, de l’autre, sans jamais verser dans la mièvrerie ni l’à peu-près (qui sont parfois les pièges d’un premier opus mal maîtrisé). Le single « I’m in love » met tous les indicateurs au vert et les autres titres découverts en Live ont selon nous toutes les chances d’être sur toutes les lèvres dans les mois qui viennent. 

Autant dire qu’Ulrich Forman a de beaux jours qui s’annoncent devant lui ! 

Setlist du concert :

-How to know
-Today
-See my love
-I’m in love
-Give me the night
-If you want to 
-I got you
-You gotta stay 
-Free

 -Skinny Love

Pour voir les photos du concert c'est sur ce diaporama !

Pour revoir la vidéo officielle du titre "I'm in love", c'est en-dessous :    

Plus d'infos sur l'actualité d'Ulrich Forman, ses dates de concert ...

Site Officiel : www.ulrichforman.com/

Page Facebook : www.facebook.com/UlrichForman

Programmation du Festival Chorus 2013 : chorus.hauts-de-seine.net