A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE

Dimanche 21 juin 2015

Au Caroussel du Louvre, je vois s’avancer une toute jeune fille, qui s’apprête à faire un duo avec Matthieu Saikaly, que je suis venu écouter pour la fête de la Musique. Tous les deux avec leur guitare acoustique forment un couple artistique parfait. On ressent pleinement la complicité entre eux et c'est surtout l’opportunité d’écouter pour la première fois en live la jeune artiste Pomme. Elle me fascine par son très beau filet de voix, qui monte aisément en voix de tête. Elle partage avec bonheur son goût pour la musique folk et acoustique qu’elle reprend avec beaucoup  de plaisir sur cette petite scène. Une vraie belle découverte.

Car Pomme est tombée comme Obélix dans la potion musicale quand elle était petite. La très jeune Claire Pommet, que ses amis surnomment Pomme à l’école, a un parcours assez classique. Elle vient d’une fratrie plongée dès le plus jeune age dans le solfège, puis l’apprentissage d’un instrument de musique, le violoncelle, et déjà l’envie inextinguible de chanter et d’apprendre la guitare acoustique. Sur les bancs de l’école, elle va découvrir la country de Dolly Parton et la folk d’Alela Diane. Bardée de ces influences musicales, Pomme commence à composer de plus en plus. Les bars du Vieux Lyon lui servent de tremplins pour faire écouter ses premiers textes. Pendant l’année du baccalauréat, où n'importe quel étudiant se projette sur des études plus ou moins longues, sans vraiment se projeter dans le futur, Pomme elle sait déjà ce qu’elle veut faire.

A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE

Elle s’attelle à la réalisation et à l’écriture de son premier EP 4 titres « En Cavale »  qui sortira en Janvier 2016. Un EP que la critique encense, en la cataloguant « artiste à suivre », et qui lui ouvre les premières parties d'artistes de renom : Vianney, Coeur de Pirate, Angus & Julia Stone, Louane, Camelia Jordana, Yael Naim, Pierre Lapointe. Elle entame alors une tournée en France, en Allemagne, en Espagne, en Angleterre, en Suisse, en Belgique et surtout au Québec comme un graal pour cette amoureuse des artistes de l'autre côté de l'Atlantique.  Cette longue tournée de 2 ans la mène sur les mêmes scènes qu’Olivia Ruiz ou Benjamin Biolay. En Juillet 2016, Pomme est programmée aux Francofolies de la Rochelle, où je la retrouve sur la scène du Théâtre Verdière.

En contraste certain avec son physique frêle et fragile, avec sa guitare acoustique trop grande pour elle, Pomme délivre des chansons d’une profondeur abyssale de mélancolie et de tristesse, déroulée par une voix limpide et des intonations très Alélia Diane (époque de l'album The Pirate's Gospel). La jeune adolescente griffonnant son carnet dans sa chambre fait place à une musicienne et une jeune femme accomplie sur scène dont la chrysalide artistique ne demande qu’à s’ouvrir au monde. Et le monde le lui rend bien : elle fait partie de l’édition 2017 du Fair et elle se voit décerné le prix des lycéens de l'Académie Charles Cros,  On est au printemps 2017 que déjà Pomme annonce l’enregistrement de son premier album, en dévoilant la pochette du 1er single de l'album, le pétillant « Même Robe qu’hier » composé par Ben Mazué.

A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE

Comme une évidence, Pomme s'affirme dans une folk mélancolique pleinement assumée et une pointe de pop plus légère et entraînante. Comme elle le dit si bien, c'est « une robe de printemps, un pantalon léger ou une chemise qui laisse entrer le soleil et le vent ». Si avec son premier EP, Pomme était en cavale tel une nomade qui ne s'arrête jamais, avec son premier album, "A Peu Près", Pomme décide enfin de poser ses histoires d'amour tristes comme on se leste de ses bagages pour vivre d’autres aventures.

Quand on écoute le premier album de Pomme, naturellement, on comprend que ce premier opus est celui de son adolescence, comme elle le dit plus précisément des 4 dernières années de sa vie. Ces années sont remplies de rencontres amoureuses, en mode fleur bleue, de rêves intenses d'histoires d'amour idéales mais qui dans la réalité finissent mal, de ruptures et de chagrins inconsolables qui sont autant d'épreuves pour une jeune fille d'une hypersensibilité palpable.

Comme sur une carte du Tendre version 2017, les périgrinations de Pomme l'emmènent sur plusieurs chemins. Les prémices de l'amour, les promesses non tenues avec le titre "Même robe qu'hier", le coup de foudre, la recherche du prince charmant version homme idéal avec la chanson "Ce garçon est une ville", le manque de confiance en soi, la peur de ne pas savoir séduire, les complexes dans la composition "De quoi te plaire", avant d'entamer une fuite éperdue vers la liberté pour éviter les déceptions et une vie linéaire "De là-haut".

Puis une plongée vers l'amour avec un grand A, un amour intense et vibrant qui transcende le temps à travers le magnifique titre "La Lavande", un amour exclusif et morbide avec les chansons "On brûlera et "A Lonely One", un amour au féminin avec "la Gare" et "On Brûlera". Puis finalement, arrivée au bout du chemin avec la rupture inévitable, qui brise le coeur et épuise l'esprit avec les très beaux "A Peu Près" et "Adieu Mon Homme". Il reste de la place pour des histoires de midinette et de jalousie  avec la pétillante "Pauline" et des problèmes d'insomnie pour "Ceux qui rêvent".

A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE

Cet album est un cahier d'écolière qui retranscrit ses souvenirs. Un cocon fragile où Pomme se livre, où le coeur vibre, se cogne, s'emballe, s'enflamme, s'égratigne, peine à grandir, ou au contraire vieillit plus vite, et finit par s'étioler. Elle soumet en permanence la comparaison aux 4 saisons, à Dame Nature qu'elle affectionne, qui reverdit au Printemps et se fane l'Automne venu. Pomme tire les ficelles de la tristesse jusqu'à la lie et sonde les profondeurs de la douleur jusqu'à l'envi. Elle fait vivre à l'auditeur des montagnes russes d'émotions, des sentiments délicats entre légèreté et mélancolie, ou bien noirceur et douceur. Si vocalement, on ne peut être que séduit par sa voix pleine et cassée, Pomme use beaucoup de choeurs lancinants et de voix de têtes. Elle tire son épingle du jeu avec la subtile poésie de ses mots joliment choisis, des moments d'émotions suspendus,  des envolées lyriques étonnantes, une orchestration acoustique divine, et surtout un sentiment d' apesanteur duquel on ne voudrait jamais redescendre.

L'originalité de ce superbe album tient de ses collaborations avec Ben Mazué,  Jean Felzine, Bensé, Grimme aka Victor Roux, Poom aka Siegfried de Turckheim et surtout l’inattendu Don Cavalli. Ils ont su capturer l'essence et les motivations de la jeune femme pour lui faire des chansons sur-mesure, plus légères et plus entrainantes, vers une direction plus pop qui lui sied tout autant que le folk organique.

La lavande, A peu près, On brûlera et Pauline sont les pépites de cet album contrasté. J'aime cette influence vocale assumée d'Aléla Diane, cette vraie délicatesse des paroles qui se frottent aux sentiments bruts de ces histoires vécues de l'intérieur, et cette mise à nu musicale sans fard de ses émotions de femme, quelque soit le genre désiré.  Pomme se révèle être le chaînon manquant entre Zazie et Klo Pelgag. A la fois, mutine, taquine, et heureuse dans la vraie vie, dans son album, elle est à l'opposé et trouve son inspiration dans ces états d'âme qui font mal pour se découvrir elle-même, pour lui permettre de mieux appréhender les choses de la vie. Ou peut-être plus simplement lui permettre de grandir.

Epilogue.

A ceux qui se poseraient la question de la présence de scarabées sur le joli visage de Pomme. Il faut peut être trouver la réponse dans cette citation de Romain Gary, dans son roman "La promesse de l'aube" : 

"Je feins l'adulte, mais, secrètement, je guette toujours le scarabée d'or, et j'attends qu'un oiseau se pose sur mon épaule pour me parler d'une voix humaine et me révéler enfin le pourquoi et le comment."

Tracklist de l'album "A peu près" :


01. À peu près

02. Même robe qu’hier
03. Ce garçon est une ville
04. Comme si j’y croyais
05. La gare
06. Adieu mon homme
07. La lavande
08. De là-haut
09. A Lonely One
10. Pauline
11. Ceux qui rêvent
12. On brûlera
13. De quoi te plaire

 

La sortie de l'album "A Peu Près" (Polydor) est prévue le 6 octobre 2017. Pomme sera en tournée en France, en première partie des concerts d'Asaf Avidan !

A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE

Plus d'infos sur Pomme :

Facebook

Site Officiel

A peu près, le premier album de Pomme, CHRONIQUE
Retour à l'accueil