Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
*AIETVBLOG  #1W3BZINE MUSIC@L

*AIETVBLOG #1W3BZINE MUSIC@L

Menu
Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report
Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

Quelle belle occasion de voir à Paris un flash-back inattendu et émouvant de l’Amérique des années 30, dans la folie dévorante des comédies musicales de Broadway, croisée avec l’univers atypique du grand auteur et compositeur de Jazz qu’était Cole Porter. Ce spectacle a été créé par les Colporteurs (les biens-nommés) plus communément connu sous le duo qui monte qui monte dans le monde du Jazz, Mathilde au chant, à la voix mélodieuse et cajoleuse, et le guitariste Vladimir Medail, partenaire guitaristique de haute volée, qui ont transposé sur scène leur side « Cole Porter project » acoustique, né en 2012. Une rencontre musicale  commune autour d’un auteur-compositeur dont la vie est trop peu connue au contraire de ses chansons, dont Mathilde connaît la quasi-totalité de son répertoire. L’évidence était là, prête à émerger, puis à être développer et porter aux oreilles et aux yeux du grand public, avec d’autres amoureux du Jazz du grand Cole.

S’il y avait bien un spectacle que j’attendais, c’était bien celui-ci. Love for sale - une nuit avec Cole Porter, c’est l’histoire de choix audacieux : très loin des productions industrielles de comédies musicales aseptisées et clairement innovant dans le choix de l’artiste auquel il rend hommage, Love for Sale est un spectacle qui offre une nuit musicale inattendue avec Cole Porter, portée par quatre talentueux artistes qui jouent et chantent à quatre voix, dansent à six pieds et respirent ensemble le Jazz sensible de Cole Porter.

Car ce spectacle se veut autant sonore que chorégraphique. Le duo s’entoure d’une équipe artistique engagée, motivée et polyvalente : tout d’abord, Ariane Raynaud,  jeune metteure en scène talentueuse (dont la pièce contemporaine « Château en Suède » de Françoise Sagan est sa dernière production avec la Troupe en Bois), qui explique que « Cole Porter est un héros presque littéraire, avec tout ce qu'il faut de panache, de débauche et de secrets, sans oublier son incroyable génie musical. Pour aller à l'essence de ce personnage, nous allons utiliser ses propres armes : la musique, le chant, et la danse" . Puis deux danseurs passionnés et audacieux, en la personne d’Emma Scherer, qui apporte la grâce et la technique de la danse contemporaine et de  Brian Papadimitriou, qui ajoute une touche très Broadway et son jeu issu des comédies musicales traditionnelles. Enfin, le design sonore est assuré par Christophe Césaire (oui, oui, il fait partie de la famille du grand poète antillais Aimé Césaire), un amoureux du piano, qui  élabore des univers sonores et musicaux pour le théâtre et la danse, également compositeur émérite qui  conclut que son rôle dans Love for Sale “est de faire voyager chaque spectateur à travers le temps pour qu’en plus d’écouter Cole Porter, il le rencontre enfin.”

Depuis l’ouverture (le spectacle a démarré le 24 août et se termine le 9 septembre), Love for Sale, porté par la bouche à oreilles fait le plein à Paris, au Théâtre de Belleville auprès d'un public autant francophone qu'anglophone. Ce théâtre, dressé dans un des quartiers populaires de la Capitale, fait partie des plus anciennes salles de spectacles parisiennes. Rénové récemment, c’est avec plaisir qu’on se love dans les fauteuils moelleux, dans une ambiance conviviale presque familiale de cet espace qui  accueille une centaine de spectateurs. Le temps que chacun s’asseye dans un brouhaha familier, Vladimir Medail est déjà présent sur scène, guitare sur l’épaule et égrène des sonorités Jazz improvisées. Puis, nous plongeons dans le noir, quand émerge alors la voix gracile de Mathilde, qui surprend le public. Dans un jeu de lumières contrastées apparaît peu à peu le visage de Mathilde, avec ses grands yeux noirs rieurs, sa bouche d’un rouge sensuel et pulpeux encadré d’une coiffure couleur corbeau à la Betty Boop, drapée dans une longue robe noire fluide dont l’échancrure sur le devant laisse apparaître un décolleté généreux. Avec son port de reine, un fourreau en (faux) vison glisse négligemment sur ses épaules. Puis doucement, posément, elle rejoint les travées du théâtre pour rejoindre les spectateurs, avec un clin d’œil et susurre les premiers mots de la chanson « Love for Sale »

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

"Love for sale, appetizing young love for sale
Love that's fresh and still unspoiled
Love that's only slightly spoiled
Love for sale 

Who will buy?
Who would like to sample my supply?
Who's prepared to pay the price
For a trip to paradise?
Love for sale.”

En fond sonore, on entend et on reconnaît le bruit du traffic, les embouteillages familiers à New-York, la vie bouillonnante des cités américaines. En quelques secondes, le ton est donné ! Le public embarque pour un très bon et beau spectacle de plus d’une heure dans l’univers de Cole Porter. Cette mise en bouche tout en douceur va bientôt laisser place à la dextérité, l’humour et la générosité des danseurs du spectacle sur l’une des chansons les plus connues du répertoire de Cole Porter, "Be a Clown" écrite en 1948 pour le film « The Pirate »

Emma Scherer et Brian Papadimitriou exécutent une chorégraphie clownesque 

librement inspirée  de celle de Judy Garland et de Gene Kelly avec brio, tournoyant autour d’une Mathilde aux yeux écarquillés, sourire fendu jusqu’aux oreilles qui reprend ce titre virevoltant et déchaîné pour nous plonger dans le grand bain  des fêtes d’Hollywood.

Avec le titre « I Love Paris » Mathilde et Vladimir Medail nous ramènent sur terre. Contrairement à son illustre aînée, Mathilde aborde cette chanson avec une tonalité très en deça de l’interprétation d’Ella Fitzgerald, avec un  phrasé volontairement plus lent qui confère au titre une portée plus dramatique, un voile mélancolique plus soutenu.  Une façon d’amener le spectateur vers une periode de la vie plus sombre du compositeur (au début de la première Guerre Mondiale). C’est aussi avec de nouveaux titres du répertoire immense de Cole Porter (quelques 800 chansons) qu'Emma Scherer et Brian Papadimitriou  nous proposent des chorégraphies inspirées des films musicaux où Gene Kelly et Fred Astaire sont passés maîtres, où l’Amour avec un grand A transpire sur scène. Comme dans le répertoire de Cole : rares sont les chansons où le mot "Love" n'est pas présent....

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

Que ce soit le moment de la rencontre avec sa future épouse  : Mathilde nous interprète avec plus de legéreté « Well did you evah », tirée à l’origine d’une comédie musicale composé et écrit par Cole Porter en 1939, mais qui sera plus connue dans le film « High Society » dans un duo mythique entre Bing Crosby et Franck Sinatra. Son voyage à Paris dans les années 20, les premiers émois et la passion avec « Paris loves lovers », « Always true to you in my fashion », et « Easy to love », enfin,  les amours éphémères, la sensualité,  les aventures secrètes avec "I’ve got you under my skin", « You’re on the top ». Autant de titres populaires pour certains et à redécouvrir pour d’autres, qui reflètent au travers des histoires vécues par les  protagonistes celle de Cole Porter lors de l’explosion des comédies musicales à Broadway, le succès et les fêtes sulfureuses d’Hollywood. 

Sur scène, Emma Scherer et Brian Papadimitriou virevoltent, sautent, se lovent et se repoussent l’un contre l’autre, transcendent les compositions géniales de Cole Porter au travers de leurs chorégraphies et des claquettes. Les superbes costumes typiques des années 30 finissent de nous convaincre que nous avons basculé dans un autre monde. C’est un tourbillon musical qui emporte les spectateurs, qui jubilent, sourient, applaudissent à tout rompre, et se délectent de cet univers à la fois connu et imaginaire, et en prennent plein les yeux et les oreilles. Mathilde et Vladimir sont à la fois témoins et acteurs du déroulement de l’histoire et subtilement en retrait pour porter musicalement au plus haut les 2 danseurs. On ne sait plus qui est qui et qui fait quoi mais on s’abandonne sans retenue et avec un plaisir non dissimilé à ce répertoire.

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

Love for Sale c’est aussi un spectacle qui aborde en filigrane des moments plus graves, plus tristes et douloureux, qui reflète l'ennui latent de sa vie de millionnaire désabusé, les séparations, les échecs,  la réclusion de cet artiste  vers la fin de sa vie. A ce moment précis du spectacle, Mathilde, Emma Scherer et Brian Papadimitriou offrent un superbe numéro d'acteurs au-delà de leurs gestes, les mouvements suspendus dans l'espace, la noirceur et la profondeur du décor, se glissant dans les ombres subtilement éclairées de  la scène du théatre. Car ici  le clou du spectacle, c'est arriver à faire deviner au spectateur au travers uniquement les paroles des chansons et les pas de danse, l'esprit de la musique de Cole Porter, sa personnalité, l'âme de ce compositeur hors normes et surtout faire revivre son époque celles des années 30, les films, les comédies musicales qui ont porté ses chansons au nu, cet age d'or incroyable où tout était permis ....

Un spectacle servi par la capacité d'improvisation et d'appropriation de Vladimir Médail qui a su retranscrire sans trahir les cuivres, le rythme et les cordes présentes dans le répertoire de Cole Porter sur sa guitare acoustique. Quand on sait que Mathilde n'a jamais reçu de cours de théatre, sa performance sur scène, au-delà de celle du Jazz vocal qu'elle maîtrise à merveille, n'en est que plus incroyable et admirable. Il est évident que cette expérience saura convaincre de futurs metteurs en scène...  Les rappels du public démontrent que l'objectif de cette jeune troupe est atteinte, cette nuit avec Cole Porter a décidément été trop courte mais tellement fabuleuse ! Nul doute qu'Ella Fitzgerald qui a le plus chanté le répertoire de Cole Porter aurait été ravie, conquise et émue de revoir et d'écouter un nouveau Cole Porter, cette version 2014 réussie des Colporteurs.

Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report
Love for sale - Une nuit avec Cole Porter, live et photo report

En savoir plus :

LOVE FOR SALE, Une nuit avec Cole Porter est un spectacle musical et chorégraphique de Ariane Raynaud en collaboration avec Mathilde, Vladimir Médail & Emma Scherer. Billetterie disponible ici.

Mise en scène : Ariane Raynaud.
Chorégraphie : Emma Scherer.
Direction musicale : Mathilde & Vladimir Médail.
Design sonore : Christophe Césaire.
Avec : Mathilde, Vladimir Médail, Emma Scherer, Brian Papadimitriou.

SITE - http://www.unenuitaveccoleporter.com
FACEBOOK - http://www.facebook.com/unenuitavecco...
SOUNDCLOUD - http://soundcloud.com/thecoleporterproject/dont-fence-me-in-1?in=thecoleporterproject/sets/the-cole-porter-project-demo-1

BANDCAMP - http://thecoleporterproject.bandcamp.com/

THE VOICE Saison 4 - Première audition à l'aveugle

 

Retrouvez les photos du spectacle le 26 aout 2014 sur ce lien.

Pour aller plus loin, vous pouvez écouter les reprises d'Ella Fitzgerald du répertoire de Cole Porter.